Polémique sur les nouvelles dates de la CAN 2025, explications de la CAF

Après l’annonce officielle des dates inédites de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2025) ce vendredi, la Confédération Africaine de Football (CAF), à travers Patrice Motsepe, son président, a expliqué pourquoi elle avait reporté la compétition. Une sortie qui ne refroidira pas les déçus.

Une fois encore, la Coupe d’Afrique des Nations ne se jouera pas à sa date initiale. Après le report de la dernière CAN 2023, finalement jouée entre janvier et février 2024 en Côte d’Ivoire, la prochaine édition, qui est prévue au Maroc, se jouera à une date inédite : du 21 décembre 2025 au 18 janvier 2026. Initialement attendue entre juin et juillet de l’année prochaine, la prochaine Coupe d’Afrique des Nations a été légèrement décalée comme voulu par la FIFA. Voulant coûte que coûte maintenir la Coupe du Monde des Clubs 2025 à sa date initiale, l’instance de Gianni Infantino a tout fait pour que Patrice Motsepe et la CAF décalent leur compétition.

Comme l’indiquait le secrétaire général de la Confédération Africaine de Football depuis un moment, la CAN 2025 ne pourrait être jouée en été comme voulu par les Marocains. Avant de procéder aux tirages au sort des phases de groupe des éliminatoires de la compétition le 4 juillet prochain, l’instance qui gère le football africain a officiellement tranché en annonçant la nouvelle date qui fait polémique. Au détriment des joueurs africains qui ne pourront pas célébrer les fêtes de fin d’année et surtout disputer deux grosses compétitions en l’espace de six mois (puisque la Coupe du Monde 2026 arrive derrière), la CAF n’a pas eu d’autre choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles en relation