Pr Moussa Baldé (MAER) : « 100% des semences de riz et 75% des semences d’arachides sont certifiées »

L’hivernage a déjà démarré au Sénégal, mais si l’on en croit le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural (Maer), Pr Moussa Baldé, l’essentiel des semences est déjà en place. « Nous pouvons dire aujourd’hui que les mises en place de semences d’arachides et de riz sont quasiment achevées. Environ 70 mille tonnes de semences d’arachides ont déjà été distribuées, soit plus de 97% de l’objectif. (…) Les mises en place des semences de maïs et de sorgho ont dépassé les 50% et doivent se terminer impérativement avant le 20 juillet 2021 », a-t-il déclaré dans un entretien avec L’Observateur.

A propos de la qualité des semences, le ministre assure qu’il n’y a pas à s’inquiéter. Les paysans ont reçu ce qu’il y a de meilleur. « Pour le riz, 9 mille tonnes sur 10 mille ont déjà été réceptionnées dans toutes les zones de riz pluvial. 100% des semences de riz et 75% des semences d’arachides sont des semences certifiées..», ajoute-t-il.

S’agissant des intrants agricoles, tout devrait finir d’ici la fin du mois. « Les mises en place d’engrais ont commencé dans les zones sud et sud-est du pays. Nous travaillons étroitement avec les Ics (Industries chimiques du Sénégal) pour une bonne mise en place des engrais, d’ici fin juillet. Il faut préciser que malgré la flambée des prix de l’engrais, nous comptons mettre en place au moins 150 mille tonnes d’engrais pour cette présente campagne agricole », a fait savoir le ministre Baldé.

« Plus de 500 mille tonnes de graines coques ont été exportées… »

Pr Moussa Baldé est également revenu sur la campagne de commercialisation de l’arachide. Selon le ministre, c’est plus de 500 mille tonnes de graines coques qui ont été exportées, rapportant pas moins de 150 milliards de F Cfa aux producteurs et 9 milliards de taxes au Trésor sénégalais.

« Nous avons connu une excellente collecte durant la campagne de commercialisation grâce, en grande partie, aux exportateurs », s’est félicité Moussa Baldé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici