Précisions de la Gendarmerie sur le meurtre d’Awa Cissé, t*ée à coups de machette par Daouda D. devant ses enfants

La cavale de Daouda D., suspecté du meurtre d’Awa Cissé, n’aura duré que 11 jours. Ce dernier a été appréhendé par la Section de Recherches (SR) de Ziguinchor, dans un village touristique de Kafountine. La victime, une femme enceinte, avait été brutalement tuée dans sa chambre sous les yeux de ses enfants. Le suspect sera déféré au parquet demain.

Depuis janvier 2024, les habitants de Kafountine ont été confrontés à une série d’agressions nocturnes visant principalement des femmes. L’agresseur, armé d’une machette, blessait ses victimes et volait leurs téléphones portables. La nuit du 28 au 29 juin 2024, l’une de ces attaques a tragiquement coûté la vie à Awa Cissé, décédée des suites de ses blessures.

Dans un communiqué de La Gendarmerie nationale parvenu à la rédaction de Senego. indique que l’enquête menée par la Compagnie de Gendarmerie de Bignona, avec l’appui de la Section de Recherches de Ziguinchor, a permis d’identifier Daouda D., également connu sous le nom d’Abdou. Originaire de Guinée, il était arrivé à Kafountine il y a un an, après avoir travaillé comme orpailleur à Kédougou. Hébergé par son oncle, il a finalement été localisé et arrêté grâce à la traçabilité de son téléphone portable.

Après son arrestation le 7 juillet 2024, Daouda D. a été conduit sur les lieux du crime pour une reconstitution des faits. Il a avoué être l’auteur des agressions et du meurtre d’Awa Cissé. « Je reconnais les faits qui me sont reprochés. Je suis l’auteur de tous ces actes barbares et plus particulièrement la dame Awa Cissé que j’ai tuée sous les yeux de ses enfants à coups de machette », a-t-il admis devant les enquêteurs.

La Gendarmerie nationale appelle à la vigilance et encourage les populations à signaler toute information pertinente via les numéros verts gratuits 123 ou 800 00 20 20.

Communiqué de la Gendarmerie nationale.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.