Présumée Arrestation D’un Rebelle Le Jour De La Manif’ De Yaw: Les Mises En Gardes De Birahim Seck

Arrestation de rebelle durant la manif de YAW
La rumeur s’est propagée comme une traînée de poudre le jour de la manifestation de Yewwi Askan wi, le 8 juin 2022, et fait état de l’arrestation présumée d’un rebelle du Mfdc à Grand-Yoff. Le journaliste proche du régime, Madiambal Diagne qui a vendu la mèche voit un lien entre la manifestation de l’opposition et la présence à Dakar de cet élément de la rébellion casamançaise. L’information a finalement été confirmée par le porte-parole du gouvernement, Oumar Guèye vendredi dernier lors de la traditionnelle conférence de presse du gouvernement. 
Prenant la balle au bond, le coordonnateur du Forum Civil, Birahim Seck met en garde contre l’utilisation de ce conflit à un but « bassement » politicien. 
« Le Gouvernement et ses soutiens doivent faire très attention avec l’utilisation du  terme « rebelle » dans une communication purement politicienne. N’est ce pas, d’ailleurs, le Président de la République qui avait demandé qu’on ne parle  pas, de manière inconsidérée,  du conflit en Casamance? Il faut arrêter de jouer avec le feu et  contre les intérêts du peuple.

Le conflit en Casamance ne saurait être un terrain de jeu pour des préoccupations bassement  politiciennes », écrit Birahim Seck dans un post sur les réseaux sociaux. 
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.