Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

PSG : Antero Henrique répond à la mère de Rabiot et tacle le Barça !

0

Le club de la capitale n’a pas perdu de temps. Après les déclarations offensives de la mère d’Adrien Rabiot sur RTL, le directeur sportif du Paris Saint-Germain, Antero Henrique, lui a répondu au micro de RMC. Avant d’envoyer une pique au FC Barcelone.

Le divorce entre le clan Rabiot et le Paris Saint-Germain est désormais officiel. Après les déclarations d’Antero Henrique annonçant la mise à l’écart d’Adrien Rabiot, la mère et l’agent de ce dernier a choisi de sortir du silence. Au micro de RTL, Véronique Rabiot a ainsi confirmé que son fils allait bien quitter les Rouge-et-Bleu sans prolonger son bail. Sans préciser toutefois si un départ en janvier sera bel et bien bouclé. Et dans son intervention, la garante des intérêts du milieu de terrain n’a pas hésité à envoyer une pique à Henrique et ses méthodes pour obtenir une prolongation de contrat.

« Aujourd’hui je suis attaquée par le club en la personne d’Antero Henrique. (…) Lors du Mercato d’été, j’avais signifié à monsieur Henrique, comme on doit le faire, que je voulais qu’Adrien soit sur la liste des transferts puisque Adrien voulait quitter le club et qu’on l’avait clairement dit. (…) Tout le monde le sait dans le milieu du football que ce sont des pratiques qui ont lieu : le joueur ne joue plus pour qu’il signe sa prolongation. À l’époque Adrien avait 19 ans, il n’a pas résisté donc il a signé une prolongation, aujourd’hui il en a 23, ce qu’il fait aujourd’hui, il achète sa liberté ».

Henrique critique les méthodes du Barça

Une attaque face à laquelle le dirigeant portugais du PSG n’est pas resté bien longtemps silencieux. Invité à réagir sur RMC, Henrique a livré sa version des faits. « J’ai été très surpris. Madame Rabiot a dit qu’on a reçu une proposition cet été. C’est vrai, on a reçu cette proposition le 29 août à 20h avant la fin du mercato d’été.  » Mais Véronique Rabiot n’a pas été la seule à en prendre pour son grade. Annoncé comme la probable future destination de Rabiot, le Barça aussi a eu droit aux courroux du Parisien.

« C’est simple, cela veut dire que le FC Barcelone s’était mis d’accord avec Rabiot avant de venir discuter avec nous (l’été dernier, ndlr). Il faut savoir que la proposition du FC Barcelone était ridicule. Nous, le club, on a été très surpris et étonné par cette proposition très basse. (…) Je suis persuadé qu’il a trouvé un accord avec un autre club. Quand ils ont arrêté d’un coup les négociations, c’était clair que pour moi Adrien s’est mis d’accord avec un autre club. (…) On est toujours choqué par le fait que des clubs ne respectent pas les règles ». C’est dit !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.