Quand Bart fait du Garouwalé : « Ceux qui ont fait l’option du Gatsa Gatsa, nous savons où ils sont »

Le maire de Dakar, Barthélémy Dias, a organisé une conférence de presse ce jeudi soir à l’hôtel de ville. L’objectif de cette conférence était de discuter de diverses questions d’actualité, dont l’élection des adjoints aux maires et, plus important encore, l’expulsion du parti Taxaw de la coalition Yewwi Askan Wi.

Au cours de cet échange avec les journalistes, M. Dias a souhaité répondre fermement aux critiques venant du défunt parti Pastef et à certaines voix au sein de Yewwi. Ces derniers ont accusé Taxaw de trahison, une allégation que le maire a jugée nécessaire de clarifier. Il a souligné que l’accès au pouvoir ne peut se faire que par les élections, rappelant ainsi l’importance de la démocratie et des voies constitutionnelles pour la légitimité politique.

Barthélémy Dias a également insisté sur l’importance du dialogue pour la paix et la stabilité nationales. Selon lui, c’est uniquement grâce à des échanges constructifs et à la compréhension mutuelle que les nations peuvent progresser et éviter les conflits. Il a fait référence aux appels précédents au “Gatsa Gatsa”, rappelant aux citoyens de réfléchir aux conséquences des actions impulsives et de l’agitation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles en relation