Ultimate magazine theme for WordPress.

Quand Serigne Khass rencontre un Djinn assis au sommet d’un arbre

Un Crépuscule alors qu’il avait quitté le champ du vieux Pape Sidy Bâ, tenant un sachet rempli de salade, le jeune garçon vit au sommet de l’arbre, un djinn sous les apparences d’une femme, en train de tisser une broderie. Khass avait juste 13 ans, relate l’Observateur.

« Le djinn m’a foudroyé du regard, s’est transformé en un éclair, m’a soulevé très haut et m’a violemment projeté au sol. Je me suis retrouvé propulsé non loin d’un puits. J’avais des vertiges à tel point que je m’en croyais au fond », confie-t-il. Le gamin s’évanouit. Ayant repris ses esprits, il rentre chez lui mais tombe gravement malade.

Il ne pouvait rien avaler que du laitage. Trois jours plutard retrouvant peu à peu ses couleurs, il raconte sa mésaventure à ses proches. Ses parents acquiescent, mais rangent l’affaire dans une case de leur mémoire. Entre temps Serigne Khass aura tout essayé en termes de métiers .

Selon l’une de ses tantes, sa réussite n’est pas fortuite et a participé à tout ce qu’il a engrangé dans sa vie. Probablement c’est à cause de cela que Khass est devenu populaire et un bon mara d’après certaines indiscrétions.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.