Ultimate magazine theme for WordPress.

Question du 3e mandat : Pr Moussa Diaw se prononce

La question du 3è mandat est sur toutes les lèvres au Sénégal. Ainsi, l’analyste politique, Moussa Diaw, pense bien qu’il y a une ambiguïté autour de cette question. Car, selon lui, seuls ceux qui ont évoqué l’impossibilité d’un troisième mandat ont été sanctionnés.

C’est flou

“Il y a une ambiguïté, qui est entretenue pour la simple raison que le président ne veut pas qu’on évoque l’impossibilité d’un 3e mandat. Ceux qui évoquent la possibilité ne sont pas sanctionnés. Parce qu’on a entendu des gens comme Mbaye Ndiaye et d’autres responsables de l’Alliance Pour la République (Apr) évoquer la possibilité de 3e mandat et ils n’ont pas été sanctionnés. Mais ceux qui pensent que le chef de l’Etat ne peut briguer à nouveau le suffrage des Sénégalais, ce sont ceux-là qui sont sanctionnés“, a déclaré l’enseignant-chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, dans les colonnes de Source A.

Rappel

Sory Kaba, Moustapha Diakhaté et Me Moussa Diop ont tous été limogés, après avoir évoqué l’impossibilité d’un 3e mandat pour le chef de l’Etat, Macky Sall, qui avait lui-même déclaré clairement : “Nul ne faire plus de deux mandats consécutifs.“

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.