Quinzaine De L’europe 2022 : Aissata Tall Sall Et L’ue S’engagent à Lutter Contre L’immigration Irrégulière

Quinzaine de l’Europe 2022 : Aissata Tall Sall et l’UE s’engagent à lutter contre l’immigration irrégulière
La question de l’immigration irrégulière, qui constitue une porte d’entrée pour bon nombre de jeunes en quête d’un avenir meilleur, a été au cœur des discussions entre l’Union européenne et le ministère sénégalais des Affaires étrangères.

Selon Irène Mingasson, l’approche de l’Union européenne n’est pas de lutter contre la migration en tant que telle. Parce que, dit-elle, «la migration est un phénomène qui existe toujours et qui continuera à être une stratégie positive, compte tenu de la dynamique démographique  de nos continents respectifs».

Cependant, il est primordial de lutter contre la migration irrégulière, le trafic de personnes et les périlleux voyages entrepris par certains, faute d’opportunités ou par manque de choix.

«Cette lutte contre le trafic de personne qui cause tant de drames, continuera à être des priorités de notre agenda consensuel avec les autorités sénégalaises, d’une meilleure gestion de la migration, et toute la Team Europe est à cet égard mobilisée», a-t-elle fait savoir.

Les propos de l’ambassadrice de l’Union européenne au Sénégal ont été approuvés par la ministre sénégalaise Aissata Tall Sall qui a tenu à rassurer son homologue, tout en soulignant que c’est un fardeau que le Sénégal ne compte pas laisser seul à l’Europe.

«Je ne voudrais pas laisser prévaloir ce sentiment, encore moins cette opinion», a-t-elle avancé, tout en soulignant le nombre de stratégies et le  renforcement de dispositifs répressifs pour endiguer l’immigration irrégulière.

Et de conclure : «Toutes les deux parties souffrent et c’est ensemble que nous devrons envisager la solution, si nous voulons qu’elle soit pérenne.»

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.