Réciprocité Dans L’affaire Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly : Yewwi Réclame La Tête D’amath Suzane Camara

réciprocité pour Ahmad Suzanne Camara
Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly ne doit pas croupir en prison au moment où Amath Suzane Camara est en train de vaquer tranquillement à ses occupations. C’est en substance ce qu’a déclaré la coalition Yewwi Askan wi, ce mardi 14 juin 2022. Face à la presse, Déthié Fall a fustigé la célérité avec laquelle le ministère de la Justice a actionné ses services pour arrêter le député alors que le responsable des enseignants républicains, qui avait tenu des propos d’une extrême gravité le même jour, n’a pas été inquiété. 

« Vous avez tous vu un partisan de Benno bokk Yakaar menacer de mort Ousmane Sonko, demander à ce qu’il (Ousmane Sonko) soit assassiné. Et pourtant le procureur ne s’est pas autosaisi. Le ministre de la Justice, qui a activé ses services pour arrêter Abdou Bara Doly, ne l’a pas fait contre ce partisan de Benno bokk yakaar », dénonce le mandataire national de Yewwi Askan wi. 

En outre, l’ancien Rewmiste dénonce une violation de l’immunité parlementaire du député Cheikh Abdou Bara Doly Mbacké. « On a arrêté un député en session et vous savez tous ce que la loi prévoit. Ce n’est pas en flagrant délit parce qu’on parle d’une information judiciaire. C’est une procédure qui nécessitait que d’abord l’assemblée soit saisie pour lever son immunité parlementaire. Pour dire que le président Macky Sall ne s’intéresse pas à la loi. La loi c’est son désir, sa volonté du moment », argue-t-il. 
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.