Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Refus d’accepter les conditions de mise à jour : WhatsApp annonce des sanctions

0

Vers des sanctions pour les usagers du réseau social WhatsApp qui n’accepteront pas les conditions de mise à jour générale avant la date du 15 mai 2021. En effet, ils ne pourront pas recevoir ni envoyer de messages.

D’après BBC Afrique qui a livré l’information, leurs comptes seront répertoriés comme «inactifs». Et les comptes inactifs peuvent être supprimés après 120 jours. Les appels et les notifications fonctionneront encore pendant «un court instant», mais, selon TechCrunch, parcouru par BBC, probablement seulement «quelques semaines».

WhatsApp a annoncé la mise à jour en janvier. Mais il y a eu une réaction brutale parmi de nombreux utilisateurs qui pensaient que cela signifiait que l’entreprise prévoyait de modifier la quantité de données qu’elle partage avec sa société mère, Facebook. Il a clarifié plus tard que ce n’était pas le cas – la mise à jour vise en fait à permettre d’effectuer des paiements aux entreprises.

Toujours d’après nos confrères de BBC, WhatsApp partage déjà certaines informations avec Facebook, telles que l’adresse IP de l’utilisateur (une séquence de chiffres attachée à chaque appareil qui se connecte à Internet ; elle peut également être utilisée pour déterminer son emplacement) et les achats effectués via la plateforme.

Mais ce n’est pas le cas en Europe et au Royaume-Uni où différentes lois sur la protection de la vie privée existent.

Suite à l’annonce initiale, des plates-formes telles que Telegram et Signal ont connu une énorme augmentation de la demande, les utilisateurs de WhatsApp recherchant des services de messagerie cryptée alternatifs.

WhatsApp a retardé le déploiement initial et a maintenant changé la façon dont il informe les utilisateurs des changements.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.