Ultimate magazine theme for WordPress.

Réplique des partisans de Cissé Lô à Moustapha Niasse : «Nous ne polémiquons pas avec un homme qui refuse de grandir… »

Les coups pleuvent entre partisans de Moustapha Cissé Lô et ceux de Moustapha Niasse. Dans la presse de ce jour, les jeunes de l’Alliance des forces du progrès ( Afp) ont fait une sortie au vitriol, qualifiant Cissé Lô de «poison errant».

La réponse ne s’est pas fait attendre. Et, c’est le sieur Mor Lô, responsable politique de l’Alliance Pour la République (APR), qui apporte la réplique. «Le discours tenu par ces jeunes de l’Alliance des Forces du Regret, pardon, du Progrès (AFP) n’est guidé que par une haine haineuse, une méchanceté gratuite et, on n’en a pas à faire grand cas. Aujourd’hui, c’est refuser de voir le soleil en plein jour que de vouloir annihiler les percées considérables, les réalisations dignes de gloire de Moustapha Cissé Lô à la tête du Parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

A défaut de le célébrer, de le féliciter, Moustapha Niasse et sa bande d’incapables, de lâches devraient alors faire profil bas, se taire et se terrer. On n’a vraiment pas à polémiquer avec un homme de l’ «autre Sénégal», qui s’englue dans l’infantilisme et qui refuse de grandir », peste-t-il dans une déclaration. Et d’enchaîner : « Le manque de cohérence qui caractérise le texte bidon, voire bouffon de ces ouailles de Niasse, en dit long sur leur état d’esprit. C’est encore faire preuve de mauvaise foi que de soutenir que le Président Cissé Lô ne peut pas mobiliser ».

Rappelant les hauts faits de son mentor, Mor Lô soutient que « Moustapha Cissé Lô s’est toujours dressé contre l’injustice sous toutes ses formes. Et c’est ce qui lui a valu des déboires dans le passé. Il était resté debout lorsque l’essentiel était menacé. Ce n’est pas donc ces partisans d’un parti dépourvu d’âme, dépeuplé, dont la nouvelle idéologie est le suivisme, qui peuvent l’ébranler.

Peut-être que ces gens –là sont atteints de cécité et/ou de maladie psychosomatique. Mais, qu’ils sachent que rien ne sera de trop pour défendre Moustapha Cissé Lô, qui a toujours fait partie des premiers soldats du bataillon marron-beige et qui continue de rester fidèle aux idéaux du président de la République Macky Sall. N’en déplaise à ces goulus du pouvoir ! », assène-t-il.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Open