Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Risques sur la viabilité de la dette, programme emploi des jeunes : Les recommandations du Fmi

0

Si le pouvoir est dans une posture jubilatoire après le nouvel eurobond de 508 milliards décroché, le Fmi alerte, de son côté, sur « les risques qui pèsent sur la viabilité de la dette ». A l’issue de la troisième revue du programme appuyé par l’instrument de coordination de la politique économique (Icpe), le directeur adjoint et président par intérim du Fmi, Mitsuhiro Furusawa s’est, en effet, prononcé sur la dette publique et le programme pour l’emploi des jeunes. Et c’est pour mettre en garde l’Etat du Sénégal.
« La politique budgétaire doit rester ancrée par un équilibrage crédible, fondé sur les recettes et axé sur l’objectif d’un déficit de 3 % du PIB d’ici 2023, selon la norme de l’UEMOA », souligne d’emblée le directeur du Fmi. Il signale, dans la foulée, qu’à cet égard, « il est essentiel que des mesures fortes soient prises en matière d’augmentation des recettes pour la période du programme et que les autorités soient pleinement attachées à la stratégie de mobilisation des recettes à moyen terme ».

« Les dépenses supplémentaires liées au nouveau programme pour l’emploi des jeunes et des femmes doivent être bien ciblées et efficientes, et s’accompagner de réformes favorisant la création d’emplois dans le secteur privé », recommande Mitsuhiro Furusawa. Il suggère également une surveillance des risques de la dette. « La dette publique ayant continué d’augmenter ces dernières années, il convient de suivre minutieusement les risques qui pèsent sur la viabilité de la dette et d’accorder la priorité aux financements assortis de conditions favorables », conseille le Dg adjoint du Fmi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.