Ultimate magazine theme for WordPress.

RSF (2019) : 49 journalistes tués, 389 en détention et 57 pris en otages

En 2019, 49 journalistes ont été tués, 57 pris en otage et 389 détenus, d’après le recensement annuel de Reporters sans frontières (RSF) publié ce mardi.

Bilan…
D’après le bilan annuel des exactions commises contre les journalistes dans le monde de Reporters sans frontières, c’est un total des professionnels des médias tués qui n’a jamais été aussi bas depuis 16 ans.

Chiffre…
Pour Reporters sans frontières, ce chiffre historiquement bas, en comparaison avec la moyenne de 80 morts enregistrée ces deux dernières décennies, traduit essentiellement la baisse du nombre de journalistes tués sur les terrains de conflits armés.

Zone…
Selon RSF, l’Amérique latine continue d’être une zone instable et dangereuse, avec 14 journalistes tués. L’organisation de défense des journalistes a en outre dénombré 389 journalistes qui ont été détenus au cours de l’année.

Augmentation…
Un nombre en augmentation de 12% par rapport à l’an dernier. C’est en Chine que cette situation a été la plus fréquente (120 journalistes). Suivent l’Egypte (34) et l’Arabie saoudite (32). Enfin, RSF a comptabilisé 57 journalistes pris en otage, principalement en Syrie (30) et au Yemen (15). Parmi ces journalistes, 24 ont été les otages de l’Etat islamique.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Open