Sadio Mané impose un ultimatum à Al Nassr pour son transfert

Les coulisses du mercato de Sadio Mané prennent une nouvelle tournure. La star sénégalaise a tapé du poing sur la table. (Explications ci-dessous).
En effet, les relations entre Sadio Mané, l’international sénégalais et Al-Nassr ne sont plus aux beaux fixes depuis que la direction du club saoudienne ait manifesté sa volonté de le vendre cet été. L’ancien attaquant de Liverpool n’entend pas faire ses valises sans percevoir l’intégralité de ses émoluments pour les années restantes sur son contrat, qui court jusqu’en 2026.

Le deuxième au classement Ballon d’Or France Football en 2022 touche un salaire annuel de 40 millions d’euros chez le géant de Riyadh. Il souhaite empocher les 80 millions d’euros restants de son bail si les pensionnaires d’Al-Awwal Park veulent se débarrasser de lui. Une posture susceptible de réveiller des tensions avec ses employeurs, qui ne semblent pas disposés à accéder à sa requête.

Sadio Mané a réalisé une saison remarquable pour sa première avec Al Nassr, malgré qu’il ne soit plus à son niveau d’antan. La star vedette des « Lions de la Téranga » a trouvé 11 fois le chemin des filets et délivré autant de passes décisives en 46 matchs toutes compétitions confondues. Ces statistiques rendent d’autant plus surprenant son statut d’indésirable.

Toutefois son conflit avec la formation saoudienne pourrait aboutir à la Fédération internationale de football association (FIFA) ou au Tribunal arbitral du Sport (TAS). Affaire à suivre …

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.