Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Sagatta : Pourchassés, deux voleurs se refugient dans la brigade et supplient les gendarmes de les arrêter

0

Les éléments de la Brigade de gendarmerie de Sagatta Gueth, dans le département ont mis la main sur une bande de voleurs de bétail d’un genre assez particulier. Sans effectuer le moindre déplacement. Les deux mis en cause leur ont facilité le travail. Ces derniers se sont rendus d’eux-mêmes à la Brigade de gendarmerie pour se faire arrêter. D’aprés des sources trés proches de cette insolite affaire, les faits se sont déroulés dans la nuit du dimanche au lundi dernier. Cette nuit là, aux environs de 3 heures du matin, des jeunes du village de Mbar Seck, ont été réveillés par l’appel de détresse lancé par une vieille dame, victime d’un vol de bétail. Celle-ci, lorsqu’elle a remarqué que les 11 moutons qu’elle avait attachés dans son enclos, venaient d’être volés, a usé de ses cordes vocales pour ameuuter tout le village. Les populations, trés solidaires, se sont tirées de leurs lits pour prêter mainforte à la bonne dame. Des groupes de recherche, composés essentiellement de jeunes, ont vite été constitués. Sans perdre de temps, ces derniers, armés jusqu’aux dents, se sont lancés aux trousses des voleurs, lesquels ont pris la direction de Touba. Trés décidés à mettre la main sur la bande, ces jeunes suivent les empreintes de pas des malfaiteurs. Ainsi, aprés une battue sur plusieurs Kilomètres, les groupes de recherche, qui ont déjà fait 3 heures de route, ont aperçu de loin un troupeau de moutons, qui faisait mouvement vers la commune de Sagatta Gueth. Accélérant davantage le pas, ils ont finalement découvert qu’ils ont devant eux les voleurs qu’ils cherchaient. Seulement, ces derniers qui ont entendu les voix de leurs poursuivants, ont pris la fuite en laissant sur place le troupeau. Alors, à la surprise générale, les deux voleurs ont pris la direction de la ville de Sagatta. Mais c’était sans compter avec les jeunes surarmés du village de Mbar Seck et plus que jamais décidés à régler leurs comptes aux deux voleurs.

Naturellement, ils se sont lancés dans une course-poursuite dans la pénombre. Les 2 voleurs, sachant qu’ils risquent d’être lynchés à mort par la foule en furie, ont décidé de sauver leur peau. Trés véloces, ils se sont dirigés vers la brigade de la gendarmerie. Ils ont réussi à entrer dans les locaux sans recevoir le moindre coup. Dès qu’ils se sont engouffrés dans les locaux des pandores, ils se sont directement dirigés vers le gendarme qui assurait la permanence. << Nous sommes des voleurs, il faut nous arrêter, sinon ces gens vont nous tuer..>>, ont-ils imploré. Les gendarmes qui se sont tous mobilisés, ont sommé les jeunes armés de se tenir à l’écart. Ces derniers ont obtempéré. Mis aux arrêts, les deux jeunes hommes, entendus sur procés-verbal, ont naturellement reconnu les faits qui leurs sont reprochés. La bande, inculpée pour vol de bétail commis la nuit, a été déférée hier au parquet de Louga.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.