Saint-louis : Ameth Sow Condamné à 2 Ans Ferme Pour Vol De Bétail

Saint-Louis : Ameth Sow condamné à 2 ans ferme pour vol de bétail
Il avait tenté d’embarquer dans un bus, 3 trois béliers volés.
Dans la lutte contre le vol de bétail dans le Fouta, les éleveurs ont peut-être trouvé la bonne formule. En s’organisant en commission de collaboration et de renseignement, ils ont réussi à annihiler les plans sordides des voleurs. Et Ameth Sow qui avait volé trois beaux béliers l’a appris à ses dépens. 
En effet, c’est grâce à un réseau de renseignement fluide et une parfaite collaboration entre les bergers que le jeune berger a été arrêté au moment où il embarquait les bêtes. Les faits remontent au 15 décembre 2021 à Galoya, dans le département de Podor. La victime du vol a expliqué que c’est en se levant très tôt pour la prière de l’aube qu’il a constaté que les trois béliers qui étaient attachés dans l’enclos avaient disparu. Après la prière, il a aussitôt interpellé son locataire, Alpha, qui se trouvait dans sa boutique pour l’informer de la disparition des animaux.
 Sur ce, ce dernier a appelé le président de la commission de lutte contre le vol de bétail. Apparemment bien organisée, ladite commission va rapidement alerter ses collaborateurs dans la zone pour tenter d’alpaguer le voleur. Cette bonne collaboration entre éleveurs va finalement porter ses fruits. Vers le coup de 17 heures, Alpha a reçu un appel téléphonique du président de la commission de lutte contre le vol de bétail qui l’informe avoir retrouvé les moutons à Aéré Lao, dans un bus en partance pour Dakar. Immédiatement, Alpha s’est rendu sur les lieux pour s’enquérir de la situation. 
Arrivé sur place, il a identifié les moutons. Il a demandé aux apprentis la personne qui avait embarqué les moutons dans le bus. Ces derniers ont répondu que le soi-disant propriétaire avait été arrêté et conduit à l’unité de gendarmerie par les éléments de la brigade. A la barre, en dépit des dépositions du chauffeur du bus et de l’apprenti qui l’ont formellement reconnu comme étant celui qui a introduit les béliers dans le véhicule, Ameth Sow a tenté, par tous les moyens, d’échapper au glaive de la justice, jurant n’avoir jamais embarqué les moutons. Des allégations qui n’ont pas résisté aux questions pertinentes des juges auxquelles il ne pouvait apporter des réponses claires.
 Après délibéré, le tribunal l’a reconnu coupable de vol et l’a condamné à 2 ans ferme.
vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.