Salon International Des Inventions D’abidjan : Adama Faye, Ingénieur En Biologie, Remporte La Médaille D’or

Salon des Inventions à Abidjan
Le Sénégal a été honoré  au salon International des Inventions d’Abidjan en Côte d’Ivoire (INNOVA-2022).  En effet, Adama Faye, qui a représenté  notre pays a remporté la Médaille d’Or. Ingénieur en Génie Biologique Médicale, diplômé de l’Ecole Supérieure Polytechnique (ESP) de Dakar, retraité de l’Hôpital Aristide Le Dantec, actuellement Étudiant en Master de Recherche d’Hématologie Biologique à la Faculté de Médecine de l’Ucad, M. Faye avait présenté son invention Biomédicale : « Appareil automatique pour la mesure de la vitesse de sédimentation sanguine ».

Cette distinction vient après le Prix Africain d’Innovations Technologiques obtenu à Brazzaville au Congo en 2020, la Médaille d’Argent au Salon international des Inventions de Genève en Suisse en 2021 et celui remporté au Pavillon Sénégal à l’Exposition Universelle de Dubaï en octobre 2021.

Pour une amélioration de l’analyse du sang

L’invention de M. Faye porte sur un appareil d’analyse de sang destiné aux Laboratoires d’analyses Biologiques. C’est un projet qu’il avait en tête, dit-il, depuis une quinzaine d’années avant sa retraite de la fonction publique en 2018 pour l’amélioration des conditions de pratique de ce paramètre qui est souvent demandé par les médecins dans les bilans biologiques des patients. Selon lui, cette analyse est pratiquée dans beaucoup de nos laboratoires avec la méthode manuelle de l’Allemand Holf Westergreen jusqu’à nos jours mais pose souvent des problèmes dans sa réalisation technique même avec les versions améliorées. Mr Faye dit par conséquent avoir noté des difficultés, des imperfections auxquelles il avait toujours promis d’apporter des solutions.

L’appareil de M. Faye est un monobloc automatique, commandé à distance par WIFI à partir d’un ordinateur. Ses principaux avantages : la sécurité du laborantin, la fiabilité des résultats, la rapidité et la simplicité de la tâche, l’économie de budget d’achat de consommables.

L’appareil, actuellement à l’état de prototype, est breveté par l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (l’OAPI) dont le siège se trouve au Cameroun via l’Agence Sénégalaise pour la Propriété Industrielle et l’Innovation Technologique (ASPIT) une Agence sous tutelle du Ministère de l’Industrie du Sénégal.  
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.