Ultimate magazine theme for WordPress.

Sc*andale : Voici tous les détails de l’accord de pêche avec l’ union européenne

On en sait un peu plus sur l’accord de pêche entre le Sénégal et l’Union européenne qui a déclenché une vive polémique. Selon un communiqué officiel, les députés du parlement européen ont effectivement donné leur approbation à la conclusion du protocole renouvelé offrant des opportunités aux pêcheurs français, espagnols et portugais.

Le texte a été adopté par 524 voix pour, 47 contre et 115 abstentions. «Les négociations pour un nouveau protocole de cinq ans ont débuté le 19 juillet 2019 et le partenariat de pêche durable conclu s’applique de façon provisoire depuis sa signature le 18 novembre 2019 », d’après la même source qui ajoute que «le protocole prévoit des possibilités de pêche pour un maximum de 28 thoniers senneurs congélateurs, 10 canneurs et 5 palangriers d’Espagne, du Portugal et de France (10 000 tonnes par an) ainsi que des possibilités de pêche au merlu noir pour 2 chalutiers espagnols ». La contribution financière de l’Ue est de 1,7 millions d’euros dont 800.000 euros de droit d’accès aux eaux sénégalaises. Le reste sera destiné, selon le parlement européen à soutenir « le développement » du secteur de la pêche déjà à terre.

Pour rappel, c’est avec le Sénégal, en 1979, que l’Union a conclu son premier accord de pêche bilatéral. Cet accord mixte a été appliqué jusqu’en 2006, au moyen d’une série de protocoles offrant aux navires de l’Union la possibilité d’accéder à une grande variété de ressources halieutiques. En 2014, il a été transformé en accord thonier, avec un volet relatif aux poissons démersaux (merlu noir), conclu pour cinq ans.

Libération Online

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.