Selon La Russie, “l’occident S’est Tiré Une Balle Dans La Tête” En La Sanctionnant

La sanction de la Russie par l’occident, une erreur
La Russie estime que l’Occident s’est “tiré une balle dans la tête” en imposant des restrictions aux importations de pétrole et de gaz russes. Des mesures prises en réponse à l’invasion de l’Ukraine par Vladimir Poutine. La Chine, quant à elle, a augmenté ses approvisionnements en carburant en provenance de Russie.

En raison de la guerre en Ukraine et des sanctions occidentales prises à l’encontre de la Russie dans le but d’isoler le pays, les prix des céréales, de l’huile végétale, des engrais et de l’énergie ont grimpé en flèche. L’Europe s’est également engagée à réduire sa dépendance vis-à-vis du pétrole et du gaz russes.

“Ignorer l’Europe et les États-Unis”
Toutefois, selon Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, le partenariat stratégique entre la Russie et la Chine a survécu aux tentatives occidentales de semer la discorde entre les deux superpuissances, tandis que les États-Unis et leurs alliés européens ont tué leur relation avec Moscou. “Les réserves d’énergie sont en constante augmentation. La Chine le sait et ne se tire pas une balle dans le pied, alors qu’à l’ouest de Moscou, ils se tirent une balle dans la tête”, a déclaré la porte-parole aux journalistes ce mercredi. “L’Occident s’est lui-même isolé”, a-t-elle affirmé.

La Russie est le deuxième plus grand exportateur de pétrole au monde après l’Arabie saoudite et également le plus grand exportateur de gaz naturel. Le projet de l’Union européenne de réduire sa dépendance à l’énergie russe, qui approvisionne l’Allemagne depuis la guerre froide, est “suicidaire”, a déclaré Mme Zakharova. Les efforts diplomatiques russes se concentreront désormais sur l’Asie, l’Afrique et l’ancienne Union soviétique restés fidèles à Moscou, tout en laissant de côté l’Europe et les États-Unis, a-t-elle indiqué. 

Soutien de la Chine
Le président russe Vladimir Poutine affirme que les relations avec la Chine sont meilleures que jamais et qu’il est satisfait du partenariat stratégique qui, selon lui, devrait faire contrepoids à l’influence des États-Unis.

Lors d’une conversation téléphonique avec M. Poutine ce mercredi, le président chinois Xi Jinping a confirmé que les deux pays sont prêts à continuer à se soutenir mutuellement sur des questions telles que la souveraineté et la sécurité, a rapporté la chaîne publique chinoise CCTV.

Le Kremlin affirme de son côté que Pékin estime que les actions de la Russie en Ukraine pour protéger ses intérêts nationaux fondamentaux sont légitimes.

Selon le président américain Joe Biden, l’Occident est engagé dans une lutte avec des gouvernements autocratiques tels que la Chine et la Russie. Toutefois, les responsables russes et chinois affirment que les États-Unis devront s’adapter à un monde où ils ne seront bientôt plus l’unique superpuissance.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.