Seydina Alioune Seck : « Mann damay ligueye niouy wakh damalen di… »

Seydina Alioune Seck a répondu aux gens qui disent qu’il ne travaille pas et vit au dépend de son frère.

« Je travaille, j’ai un centre de formation, je vends mes moutons et je fais aussi de la couture. Donc, je laisse les gens parler ou penser ceux qu’ils veulent », dit-il.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.