Sokhna Seynabou Diallo : Une Marraine Du Candidat Serigne Mboup, Bien En Vue Et Décidée

Sokhna Seynabou Diallo : Une marraine du candidat Serigne Mboup, bien en vue et décidée

Sokhna Seynabou Diallo est du cercle des femmes sacrées, pour avoir été l’épouse de l’émérite Cheikh Ibrahima Niasse. Depuis que le Président Serigne Mboup s’est engagé pour la conquête de la Mairie de Kaolack, cette entreprenante et attachante icône de Médina Baye est devenue l’un de ses soutiens. C’est pour lui qu’elle s’est arrachée de sa « retraite politique » pour la victoire de la Coalition And/Nawlé And/Liguey au soir du 23 Janvier 2022. 

Sokhna Seynabou Diallo n’est plus à présenter dans la scène politique kaolackoise. Désormais cette ancienne socialiste pure et dure participe à la massification de la Coalition And/Nawlé And/Liguey. Investie sur la liste de cette alliance politique, son adhésion est surtout motivée par les liens qui la rattachent au candidat Serigne Mboup.

‘’ J’avais cessé de faire de la politique, par hasard, il est venu me voir et je lui ai donné mon feu vert. C’est grâce à lui que je suis revenue dans l’arène politique’’, annonce Sokhna Seynabou Diallo. Et depuis, elle fait des démonstrations de force à chaque sortie du Président Serigne Mboup, dans son fief à Médina Baye. Un soutien de taille, pour le Président Serigne, qu’il considère comme son fils.

‘’ Je suis sa tante ; ceci eu égard aux relations qui m’unissaient à son regretté et généreux père Bara Mboup. Ce dernier m’offrait des boubous, ça je ne l’oublierai jamais. J’ai été l’une des premières à se voir offrir le tissu … qu’il venait de réceptionner ici au Sénégal », replonge-t-elle dans le passé. Il s’y ajoute qu’elle voit en Serigne Mboup des qualités rares d’un homme politique qui aspire à diriger une localité. Selon elle, ‘’ son fils ‘’ Serigne Mboup lui rappelle l’ancien maire de Kaolack, Abdoulaye Diack. ‘’

Serigne Mboup a les qualités de l’ancien maire Abdoulaye Diack, Serigne Mboup est toujours souriant et tout ce qu’il te dit, il le fait. Il tient promesse. Ce qui est rare en politique et même dans la vie de tous les jours. Je le considère comme mon fils et tous les jours j’ouvre mon carnet d’adresses, le répertorie pour faire redescendre la troupe, pour qu’au soir du 23 janvier 2022 la liste de la Coalition And/Nawlé And/Liguey gagne largement’’, révèle-t-elle. Le carnet d’adresses de Sokhna Seynabou Diallo est l’un des plus touffus : elle avait lancé son mouvement Kaolack Horizon qui regroupe hommes et femmes, du temps d’Abdou Diouf.

‘’ Je suis socialiste dans le sang, j’ai toujours été aux côtés d’Abdou Diouf. C’est en 2019 que j’ai soutenu Macky Sall durant les élections présidentielles. Et j’étais seule dans ce combat, lorsque j’organisais des meetings des gens venaient pour me huer, mais j’ai cru en moi et j’ai fait gagner Macky Sall à Médina Baye. C’est la même chose, s’il plaît à Dieu, que je vais faire avec le Président Serigne Mboup. Je vais le soutenir haut et fort’’, dit-elle.

Sokhna Seynabou Diallo est à croire. Elle a été adjointe à la section Médina Baye, aussi adjointe du mouvement des femmes au sein du parti socialiste. Elle a eu à diriger le mouvement des amies d’Elisabeth Diouf. ‘’Je suis conseillère municipale depuis 2014. Je veux que Kaolack change de visage, c’est pour cela que j’ai choisi le Président Serigne Mboup et c’est le bon choix. La solution pour Kaolack. Je vois ce qu’il fait et apporte pour le développement de Kaolack’’, soutient-elle.

Pour encore massifier sa base, Sokhna Seynabou Diallo organise des rencontres, des portes à portes. Tout son vœu de l’heure est de figurer sur des affiches, portant sur le dos son candidat et non moins « fils » Serigne Mboup à la Mairie de Kaolack. Appel d’offre aux infographes !

Masquer les messages précédents

Son fils Moustapha Ndir dit sa fierté pour cette mère exemplaire. ‘’ Elle se fatigue pour la bonne cause des gens. Ses talibés l’estiment beaucoup, car elle est véridique et ne change pas de discours, si elle s’engage c’est pour de bon. Elle a la bénédiction de ses parents. Elle a été la première à aider Macky Sall au moment où tout le monde lui a tourné le dos’’, dit Moustapha Ndir.  
Sokhna Oumy Kébé, meilleure amie et alliée de Sokhna Seynabou Diallo signale qu’elles ont cheminé ensemble dans la politique depuis 1980, parce que celle-ci  « aime Médina Baye. C’est sa référence. Elle est la première à mettre des gravats au marché Médina Baye qui subit une hypothèque venant de la personne que tout le monde connaît. Elle est dans toutes les activités de Médina Baye. Elle plante des arbres, refait les toilettes de la mosquée. Elle est ouverte C’est une femme de valeur, pieuse, et généreuse. Entre nous, ça a toujours été  la pleine entente, il n’y a jamais eu de discorde ».

S’agissant de la mobilisation de Sokhna Seynabou derrière le candidat municipal de la coalition ADK, une de ses confidentes  témoigne : « Je suis membre du groupement des femmes de la fayda dirigée par Lala Fall. Tout ce que nous disposons aujourd’hui dans le groupement, c’est grâce au Président Serigne Mboup. Il nous donne des billets pour aller à la Mecque et nous obtenons des financements et bénéficions des formations à la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack’’, martèle Sokhna Oumy Kébé. C’est pourquoi elle trouve que Kaolack a besoin de Serigne Mboup, avec tous les pas franchis dans ses projets comme le cœur de ville de Kaolack, la réalisation d’une usine textile avec la Domitexka et la chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Kaolack.

En somme Sokhna Seynabou ne sera pas seule à porter la candidature de son « fils » Serigne Mboup pour une victoire éclatante au soir du 23 janvier courant.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.