Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Sonko défie Macky : “Bagnouma Ci Kouma ni démay Yé Fitna wala dama violent…”

0

Le leader du parti Pastef/Les Patriotes a appelé les Sénégalais à la riposte aux exactions du pouvoir. Ce, suite au recrutement de nervis. Ousmane Sonko qui compte aller jusqu’au bout de sa logique dit être prêt à tout. Quitte à être taxé de fauteur de trouble, d’incitateur à la violent Appel du 18 juin

Le combat s’annonce rude. Si l’on se fie à la déclaration du leader du parti Pastef/Les patriotes. “Macky Sall pense que les gens vont croiser les bras et le laisser faire. Je lance un appel ferme et solennel à tous les Sénégalais. Ceux qui sèment le trouble ne sont que quelques dizaines, alors que nous sommes des milliers voire des millions. Que tout le monde s’organise. Je ne suis pas quelqu’un qui se laisse faire. Répondons coup par coup. Je n’éviterai pas qu’on me taxe de fauteur de troubles ou de quelqu’un de violent“, a-t-il déclaré, vendredi, face à la presse.

Nervis

Si, en organisant une tournée, poursuit le député, le Pastef riposte, après être attaqué par des nervis, “les gens du pouvoir allaient nous traiter de tous les noms d’oiseaux“, en dramatisant. “Si cela persiste, je n’éviterai pas qu’on me taxe de violent“, a-t-il insisté, précisant qu’il ne livrera pas ses compagnons ou partisans à la mort.

Regardez :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.