Ultimate magazine theme for WordPress.

Talaatay Orange: Y’en à marre lance “Junni Junni Bataaxal”.

Le mouvement contestataire de Y’en a marre continue son combat contre les nouveaux prix de “Orange”. Après avoir déposé mardi dernier la lettre de protestation, le coordonnateur du mouvement Aliou Sané et ses amis haussent le ton et veulent intensifier le combat. Sur ce, ils demandent aux Sénégalais d’envoyer plus de 10 000 messages au président directeur général de France Télecom, Stéphane Richard.

Le combat se poursuit

Le mouvement Y’en a Marre annonce, à travers des affiches, la poursuite de “Talaatay Orange”, qui consiste à déposer les lettres de contestation chaque mardi, au siège de Sonatel Orange, et le lancement de la campagne “Junni Junni Bataaxal”.

Les messages

Il s’agit d’envoyer par mail, Twitter des milliers de messages, d’émettre des milliers d’appels téléphoniques pour protester auprès de l’ARTP, le Directeur général de Sonatel Orange Sekou Dramé, et le Président Directeur général de France Télécom Stéphane Richard.

Les points

“Nous refusons la hausse des prix imposée aux consommateurs Sénégalais par Orange Sénégal depuis le 22 juillet 2020“, lit-on dans les affiches de Y’en à marre.

“Pourquoi France telecom exige des bénéfices de 55% à Orange Sénégal, et à peine à 30% à Orange France“, s’interrogent les amis de Aliou Sané, qui refusent que le Sénégal soit la vache laitière de France Telecom.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.