Thiès : Vi0lemment agressé, un conducteur de Jakarta a frôlé la mort

Ayant peaufiné un plan pour voler une moto Jakarta, les agresseurs Ch. Samb et B. Wade, ont loué une course pour ensuite asséner plusieurs coups de machette au conducteur. Laissé pour mort, il a été sauvé et l’un de ses agresseurs, Ch. Samb, arrêté. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Alors qu’il était à la recherche de client, le conducteur de Jakarta E. Ba tombe sur Ch. Samb pour une course à la station Shell sise à la sortie de cette ville pour un montant de 300 fcfa.

- Advertisement -

Un transport que E. Ba va effectuer tout en ignorant que son client et son complice B. Wade avaient concocté un plan en vue de l’agresser pour emporter sa moto, renseigne L’Obs.

Arrivé à destination, E Ba s’est stationné, attendant que Ch. Samb lui remette son argent. Ce dernier a ainsi sorti un couteau de sa poche avant d’administrer un coup au Jakartaman. Atteint à la joue, E. Ba a tenté de se sauver, mais il a été attaqué par l’agresseur qui l’a terrassé. Au même moment où l’autre agresseur, B. Wade, est venu lui administrer des coups de machettes. Ainsi, les malfaiteurs parviennent à disparaître avec sa moto, laissant sur les lieux le téléphone portable de Ch. Samb. Au moment du secours, les sapeurs-pompiers ont ramassé le téléphone qui, après une saisine de la police de Tivaouane, a permis aux enquêteurs d’identifier Ch. Samb.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.