Ultimate magazine theme for WordPress.

Traçage de biens mal acquis en Afrique : Des Français enquêteraient au Sénégal

Dans le cadre de leurs différentes enquêtes sur les biens mal acquis, la justice française aurait reçu en début d’année 2020, des informations venant de diverses Ong et d’opposants, particulièrement d’Afrique Centrale. Portant notamment sur des transactions et acquisitions immobilières effectuées au Sénégal, ces 25 dernières années.

Selon des informations parvenues à Senego, parmi ces opérations,  plusieurs versements et virements importants ont été effectuées dans des structures bancaires sénégalaises. Lesquelles auraient permis de mettre en place une banque, d’acheter des immeubles, des terrains et des villas entre Dakar et Saly.

Mais là où la chose prend une tournure particulière pour un opposant sénégalais et ancien premier ministre, c’est que ce dernier a été cité dans les enquêtes pour avoir aidé un Franco-sénégalais, connu comme maître tailleur à Paris, à transférer une grosse partie de l’argent. Ce, en contrepartie d’investissements dans une banque qu’il a créée et vendue il y a quelques années avec une importante plus-value financière.

Les enquêtes auraient également établi que ses anciens partenaires ont aidé des personnalités officielles gabonaises à acquérir des biens qui ont été retracés par les autorités françaises qui auraient dépêché des enquêteurs au Sénégal.

En attendant d’autres développements dans le cadre de ces enquêtes, menées depuis la France, des répercussions au Sénégal ne manqueront pas.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.