Ultimate magazine theme for WordPress.

Transition écologique : Le Sénégal intègre la Plateforme internationale sur la finance durable

La République du Sénégal est désormais membre de la Plateforme internationale sur la finance durable. Un cadre qui a pour mission d’aider à respecter les engagements de l’accord de Paris sur le climat.

« Pour atteindre les objectifs de Paris, des milliards d’investissements dans des infrastructures durables seront nécessaires au cours des prochaines décennies. La PIFD est essentielle pour stimuler les investissements et réorienter les flux de capitaux vers nos objectifs climatiques à l’échelle requise pour la transition économique la plus importante de notre époque », explique un communiqué du ministère des Finances et du Budget.

En fait, la Pifd est une sorte de forum destiné à faciliter les échanges et mettre en cohérence les efforts en matière d’initiatives et approches de la finance durable. Son but est ainsi de promouvoir l’intégration des marchés de produits financiers tournés vers l’économie verte. « Elle mettra l’accent sur des initiatives telles que les taxonomies, les normes et labels, et la mise à disposition des informations, qui sont fondamentales pour que les investisseurs identifient et saisissent les opportunités d’investissement vert dans le monde entier », ajoute le document.

L’organisation regroupe l’Union européenne et d’autres pays comme l’Argentine, le Canada, le Chili, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, le Kenya, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, Singapour et la Suisse.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.