Transport à Dakar : Intégrer L’informel Que De L’exclure

Transport à Dakar
Plus de 60 ans après les indépendances, le transport informel occupe encore une place importante dans la mobilité urbaine à Dakar. Le constat est du doctorant, Valdiodio Ndiaye. L’étudiant à l’UCAD, (ETHOS) tente de s’interroger sur la pertinence de la gouvernance du secteur du Transport sur fond d’exclusion de l’informel. La thèse a été soutenue le samedi 11 juin 2022.  
Selon l’auteur, « les périphéries dakaroises, qui concentrent 64% de la population de l’agglomération en 2015, sont encore à cette date sous la suprématie des transports informels qui assurent 59% de la mobilité de proximité ». En 2020, malgré 20 ans d’efforts de modernisation du secteur, les informels assurent 68% du premier mode motorisé pour les déplacements constitués d’une combinaison modale formel/informel.

Autrement dit, la situation actuelle montre que la conception de l’informel dans le transport et les politiques publiques, axée sur l’exclusion, ne correspond plus aux réalités spatiales actuelles.

« Afin de repenser ce rapport désuet qui continue d’orienter les politiques publiques, nous avons introduit le concept d’informalité utile dans cette thèse de géographie », souligne-t-il. Il est question ici de mettre le cursus davantage sur la dimension utilité et de prendre en compte la pluralité des acteurs en interaction dans l’espace de transport.

L’auteur de la thèse invite ainsi à sortir des définitions et autres cadres classiques afin de partir du terrain. Ce qui permettra de repérer les stratégies et les logiques d’acteurs pour bâtir une politique efficace.

« Cette thèse analyse la perspective d’une nouvelle approche pragmatique des politiques publiques de transport dans une ville du Sud comme Dakar, en privilégiant la dimension spatiale des normes pratiques, témoins déterminants de l’utilité de l’informalité dans l’accès à la mobilité en périphérie ».Valdiodio Ndiaye dit privilégier « l’entrée par un regard empirique, avec une approche compréhensive des réalités spatiales et une description des processus informels ».
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.