Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Triste Nouvelle, Le Musicien Abdou Diop Tire Sa Révérence

0

riste nouvelle pour le monde de la culture. Le musicien Abdou Diop, lead vocal du Groupe Aynoobe de Kolda est décédé à la suite d’un malaise.

La cérémonie funéraire a eu lieu au domicile de son père, Dicory Diop, ancien député socialiste et ancien adjoint au maire de Kolda. Abdou Diop s’est lancé dans la musique avec un style entre tradition et modernisme, notamment à travers ses albums «Monde» et «Maaja Kawre» où il chante les bienfaits de consommer les céréales locales et leurs avantages pour la santé.

“ Village Sur scène”, une des réalisations de Abdou Diop

Pour les besoins de son métier d’artiste, Abdou Diop a passé quelques années à Londres en Grande-Bretagne où il a enregistré certains de ses albums. A son retour au Fouladou, Abdou Diop s’est retiré à Saré Bidji, un village situé à environ 7 Km à l’ouest de Kolda où il vivait avec sa famille.

L’artiste musicien Abdou Diop « Aynobé » vient de lancer dans la capitale du Fouladou le concept « Village Sur scène ». La cérémonie de lancement a réuni ce samedi 8 juin des élus locaux, acteurs de développement, membres d’associations de jeunes et de groupements de femmes entre autres à l’hôtel de ville. Cette initiative culturelle a pour objectif de «ressortir les fondements, les valeurs et les potentialités du village ». Tout en alertant sur « les menaces que constituent la déforestation, l’utilisation des pesticides, l’exode rural » qui viennent dérégler voire compromettre le système de production. C’est du moins l’explication servie par Aboubacar Camara membre du comité de pilotage de ce concept du musicien Abdou Diop Aynobé. Un concept que l’artiste et son staff entendent traduire en projet pour redonner au village sa vraie valeur et faire de cet espace géographique un lieu où les populations participent à l’exploitation des potentialités pour contribuer au développement de leur terroir dans le respect de l’environnement et à travers une approche culturelle. Ainsi, il est prévu dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet de dérouler tout un paquet d’activités dans les villages du Fouladou avec Coumbacara comme point de départ. Au programme de ces journées : « une exposition le matin sur les facettes culturelles et les instruments traditionnels de la localité visitée, débats et causeries sur les problèmes et préoccupations du village sous l’arbre à palabres, la nuit place à la veillée culturelle pour véritablement mettre le village sur scène avec la participation d’artistes locaux… »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.