Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Un Iman Exige Aux Fidèles De Payer Une Somme De 32500 À 65000 Francs CFA Pour Prier Dans La Mosquée (Vidéo)

0

Le business même dans la prière. Pour pouvoir prier, des responsables d’une mosquée établissent une nouvelles norme. Le fidèles devront payer une somme de 32 500 france pour prier le vendredi et 65 000 franc pour le tarawih.
En effet, cela se passe à Belgique, d’une mosquée se trouvant à Harelbeke. On a appris à travers nos confrères que le responsable de cette mosquée a pris une nouvelle décision imposant aux fidéles de payer de l’argent pour prier chaque vendredi. Incroyable mais c’est vrai.

Cette somme est fixé 5O euros (32000 francs) et 100 euros (65 000 francs) pour les tarawih.

«Aucune exception ne sera de mise. Ceux qui ne paient pas, ils ne seront pas autorisés à accéder à la mosquée. […] Si tu ne paies, ce n’est pas la peine que tu viennes à la mosquée ».

Raisons

Expliquant les raisons d’une telle décisions, les responsables de la mosquée ont informé qu’ils cherchent du gain parce que les travaux du lieu de culte ont pu été extrêmement coûteux, c’est-à-dire une somme de 590 milles euros, une valeur de 900000 francs.

Faut pas prendre ça “négativement”

Ce, l’imam demande les fidèles à s’acquitter de cette somme qui, d’après lui, serait un moyen aussi de diminuer leurs péchés. Il déclare aux fidèles : “il ne faut pas prendre ça négativement. Considérez cela comme une contribution pour aider la mosquée et alléger vos pêchés” . Il justifie les raisons de la décision scandaleuse de monnayer les prières effectuées dans la mosquée.

Ce serait la première de l’histoire, que l’on entendu une chose pareille, en tout cas pour ce qui concerne la prière. Payer pour pouvoir prier, cela est un business qui dit pas clairement son nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.