Un Journaliste Britannique Et Un Expert Tués En Amazonie: Un Suspect Passe Aux Aveux

Un journaliste britannique et un expert tués en Amazonie
Dix jours après la disparition du journaliste britannique Dom Phillips et de l’expert brésilien Bruno Pereira en Amazonie, les pires craintes se sont confirmées mercredi: un suspect a reconnu avoir enterré leurs corps et des “restes humains” ont été retrouvés sur les lieux des recherches.

« Hier soir, nous avons obtenu les aveux du premier des deux suspects arrêtés (…) qui a raconté en détail comment le crime a été commis et nous a dit où les corps avaient été enterrés », a expliqué lors d’une conférence de presse à Manaus (nord) le chef de la police fédérale de l’Etat d’Amazonas, Eduardo Alexandre Fontes. Le policier a indiqué que le suspect, un pêcheur de 41 ans nommé Amarildo da Costa de Oliveira, avait reconnu avoir participé au « crime », mais sans préciser son rôle. Le pêcheur avait été amené par la police sur les lieux des recherches pour leur montrer l’endroit précis.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.