Un «modou-modou» Grugé De 311 Millions De Fcfa Par Des Charlatans

Single Post
Un «Modou-Modou» grugé de 311 millions de FCfa par des charlatans
Une affaire d’escroquerie, sur fond de charlatanisme, a été évoquée à la barre du tribunal correctionnel de Dakar.

Mohamed Bèye, émigré sénégalais établi aux États-Unis, déclare avoir été grugé de 311 millions de Fcfa par une bande de charlatans.

Dans sa plainte parcourue par L’Observateur, il explique que dans le courant du mois de mai 2019, il avait contacté le guérisseur Cheikh Tidiane Bâ, après avoir vu une annonce postée par le « faiseur de miracles » sur la toile.

Il lui a parlé des problèmes de santé de sa mère. C’est ainsi que le «marabout» lui a prodigué des soins traditionnels à la maman. 

Quelques jours après, le guérisseur l’a contacté au téléphone, lui prédisant un avenir radieux. Il lui recommande un marabout nommé Pape Samba Badji établi à Porokhane Sérère. 

À l’en croire, il a versé à ce dernier 20 millions de Fcfa pour des gris-gris et bains mystiques.

Son bourreau l’a envoûté et a réussi à lui soutirer divers montants attestés par des reçus de retraits de sommes d’argent effectués dans son compte ouvert dans une banque. 

Interpellé, le guérisseur Cheikh Tidiane Bâ révèle avoir reçu de son collègue B. Kouta alias Arfang Goudiaby 106 millions Fcfa qu’il a aussitôt remis aux enquêteurs.

Chez Kouta, les pandores mentionnent avoir découverts des billets de banque falsifiés estimés à 240.000 Fcfa, 14 cornets de chanvre indien destinés, selon ses propos, pour soigner l’asthme.

Les billets falsifiés, soutient-il, étaient destinés à la décoration.

Les gendarmes ont également retrouvé le passeport et le billet d’avion de l’émigré. 

L’affaire est renvoyée au 20 janvier prochain.
vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.