Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Université de Bambèye : Les étudiants rappellent à l’Etat leurs vieilles revendications

0

Depuis le mois de janvier 2020, la Coordination des Étudiants de l’Université Alioune Diop de Bambey a entamé une série d’actions revendicatives, pour dénoncer la précarité des conditions de vie et d’études des étudiants. Alors qu’à l’époque l’université comptait entre 6000 et 7000 étudiants, le besoin en infrastructures de base était très ardent. Avec la crise sanitaire la coordination n’a pas suspendu ses activités et a utilisé d’autres moyens de lutte contre adapté à une période de confinement ( publications périodiques d’affiches et de communiqué, sorties médiatiques…) malgré tout, des revendications phares étaient encore d’actualité. Après la reprise des enseignements dans le supérieur, l’Université de Bambey a encore renoué avec la crise au mois de novembre dont l’exigence majeure a été la livraison du restaurant du campus 2. Cette revendication a finalement été satisfaite après une longue période de grève, une marche de bambey vers diamniadio, des affrontements entre étudiants et forces de l’ordre.
Au mois de décembre le ministre a rencontré la coordination pour reconnaître les conditions difficiles à bambey et s’était encore engagé à construire des amphithéâtres, un restaurant, un centre médico-social, comme il l’avait fait au mois de février 2020.
Ce pendant avec l’orientation cette année de 3000 étudiants portant l’effectif à presque 10000 étudiants, les engagements du MESRI demeurent encore de simples paroles. Pour couronner le tout, il nous a sorti un projet de réforme sans sens relatif au cycle master.
Au vu de ce qui vient d’être exposé, la coordination a procédé le 24 mars 2020 au dépôt d’un préavis de grève dont les points de revendication sont :
-le démarrage des travaux de construction des amphithéâtres.
-le démarrage des travaux de réfection des locaux de la médecine.
-la levée de la suspension des Master et la reprise de inscriptions.
-le démarrage des travaux de construction du restaurant du campus 1.
– la résolution définitive des problèmes d’eau.
Ce préavis de grève à d’abord fait effet avec 48 heures de grève en guise d’alerte sur le mot d’ordre à venir de la coordination. Étant resté sans réaction des autorités concernées, la Coordination a décrété une grève illimitée le 13 Avril 2021 en exigeant :
Le démarrage effectif des travaux de construction des amphithéâtres, la proposition de solutions transitoires pour les gros effectifs, Le démarrage des travaux de réfection des locaux de la médecine et la levée de la suspension des Master ainsi que le démarrage des inscriptions.
La coordination précise que sans la satisfaction de ces trois revendications, elle n’entend nullement revenir sur son mot d’ordre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.