Vaccination obligatoire des enseignants: le Cusems Authentique s’y oppose et annonce une grève

Le Cusems Authentique s’oppose à la vaccination des enseignants si elle est rendue obligatoire. Dame Mbodj et ses camarades, qui accusent le gouvernement de vouloir faire vacciner les enseignants de force, ont déposé un préavis de grève pour dénoncer cette forfaiture.
Rendre la vaccination contre le Covid-19 obligatoire pour les enseignants. C’est la lecture faite par le Cusems Authen­tique de la circulaire du ministère de la Santé du 15 septembre sur la volonté des autorités de faire vacciner les acteurs du secteur éducatif en vue de la prochaine rentrée scolaire. Ledit syndicat a d’ailleurs dé­posé un préavis de grève pour dénoncer «cette forfaiture». Dans le document, le Secrétaire général du Cusems Authen­tique explique les raisons de sa position sur la décision du ministère de la Santé. Selon Dame Mbodj, dans cette circulaire il est affiché «la volonté du gouvernement de vacciner de force tous les enseignants du Sénégal avant la rentrée des classes». Ce qui, à en croire M. Mbodj et ses camarades, est en «contradiction absolue avec les dispositions réglementaires en vigueur dans notre pays».
D’aprés LeQuotidien, l’autre raison ayant poussé le syndicat à déposer son préavis de grève, c’est la «subversion inacceptable des critères arrêtés pour le recrutement des 5000 enseignants, notamment l’âge et le diplôme professionnel».
Dans la même veine, «le Cusems Authentique exige l’ouverture de négociations sérieuses» avec le gouvernement. Les membres de ce syndicat veulent discuter de la «renonciation à la vaccination obligatoire à l’école, l’audit de tout processus de recrutement de 5000 enseignants et l’affectation de tous les détenteurs de diplômes professionnels injustement recalés». Dans les points de revendication figurent aussi «l’apurement des arriérés de rappel dus aux enseignants, la fin du sabotage de la carrière des enseignants par le ministère de la Fonction publique, la mise en position de stage des 3000 enseignants en attente, le dégel sans délai des prêts Dmc, l’alignement de l’indemnité de logement et l’indexation des salaires des enseignants au coût de la vie». Dans le document, le Cusems Authentique précise que «le présent avis couvrira la période du 16 septembre au 31 juillet 2022».
Dans une circulaire publiée le mercredi, le ministre de la Santé demandait aux structures sanitaires d’intégrer dans leur stratégie de vaccination, les enseignants et les élèves en âge d’être vaccinés. «Dans le cadre de la stratégie de vaccination contre la Covid-19 dans les établissements scolaires, les équipes des unités de vaccination de vos structures de santé sont instruites pour intégrer dans leur stratégie, la vaccination des enseignants et élèves en âge d’être vaccinés», renseigne le document.
A cet effet, le ministre informe que les Médecins-chefs de Région, les Médecins-chefs de District seront en collaboration avec les Inspections d’académie (Ia) et les Ins­pections d’éducation à la formation (Ief) pour prendre en compte dans cette stratégie de vaccination, les cibles considérées comme prioritaires, en l’occurrence les enseignants et les élèves en âge d’être vaccinés avant la prochaine rentrée scolaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici