Variole Du Singe : L’oms Prévoit Une Augmentation Du Nombre De Cas à Travers Le Monde

Single Post
Hausse des cas de la Variole du Singe en Europe
L’OMS annonce avoir découvert il y a quelques jours l’apparition d’une nouvelle maladie dénommée la « Variole du Singe ». Apparue en Europe chez les homosexuels, elle s’est propagée sur la population générale. 

En effet, l’Organisation mondiale de la santé se dit préoccupée par l’augmentation des cas de contaminations. Toutefois, elle a annoncé qu’il faut s’attendre à une augmentation du nombre de cas à travers le monde. 

«La situation évolue et l’OMS s’attend à ce qu’il y ait davantage de cas », a publié ladite organisation samedi à travers un communiqué.

Toutefois, elle craint une flambée des cas de variole du singe à travers le monde et appelle ainsi à la vigilance des pays et des personnes ayant été en contact physique rapproché avec des personnes présentant des symptômes de l’infection. 

Une maladie qui se transmet habituellement de l’animal à l’homme, mais peut également se transmettre entre individus, notamment en cas de contact prolongé. 

D’après les informations glanées par L’AS, elle se  manifeste par de la fièvre, des courbatures et des boutons tout en précisant que les patients peuvent naturellement en guérir. 

Elle affirme par ailleurs, que si aucun traitement contre cette maladie n’existe, le vaccin contre la variole humaine peut être administré et serait efficace à 85% pour la prévenir. 

L’OMS révèle que jusqu’ici, la maladie était présente dans les zones endémiques sur le continent africain entres autres au Bénin, au Cameroun, en République Centrafricaine, au Gabon, au Ghana, en Côte d’Ivoire, au Libéria, au Congo, au Nigeria, en Sierra Léone et au Soudan du Sud. 

A noter que le premier cas a été détecté le 20 mai dernier en France. 
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.