Ultimate magazine theme for WordPress.

Vidéo- Décision officielle- Serigne Modou Lo »Sokhna Aïda Diallo Teree naniou ko mou amal Magal gui Ngabou, kouko top dinégn… »

Touba vient officiellement de clarifier sa position sur l’affaire Aïda Diallo et sur les velléités de la dame de dérouler son magal à Ngabou.
Pour le faire, le Khalife Général des Mourides a dépêché Serigne Modou Lô Ngabou, personne morale du Dahira Safinatul Amann.
Dans une déclaration claire et sans ambiguïté, Serigne Mountakha Mbacké aura, ainsi, averti tous ces chefs religieux qui seraient tentés de profiter des largesses de la dame, en acceptant ses bœufs.

Pour le Patriarche de Darou Miname « Aïda Diallo n’a daigné respecter aucun de ses ndiguels, tout au contraire de Serigne Saliou Thioune qui n’en manqué aucun ».

Par conséquent, poursuit Serigne Modou Lô Ngabou, « quelque soit la quantité de ses avoirs, il sont tous rejetés par Serigne Touba et quiconque s’aventure à s’en procurer, adopterait une attitude contraire à celle du Cheikh ».

Relativement à la célébration du Grand magal par la veuve de Cheikh Béthio à Ngabou, Serigne Modou Lô fera certaines mises au point assorties de quelques interdictions. « Des disciples et des chefs religieux ont agité la question affairant à Aïda Diallo et de son magal à Ngabou. Son dossier a été bouclé après concertation avec Serigne CheikhSaliou et Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre. L’an dernier, elle était basée dans cette cité si chère à Serigne Touba et qui constitue un quartier de la ville sainte. Que nul ne perde de vue que le Cheikh a toujours considéré Ngabou comme antichambre de Touba. Autrement dit, c’est le même code de conduite qui y est de rigueur. Et nul n’ignore les agissements de l’année dernière de la dame sur cetre terre. Serigne Mountakha Mbacké n’a pas encore changé de position sur la question qui la concerne. En conséquence de ce qui précède, Il lui est fait interdiction formelle de dérouler des manifestations de quelque nature que ce soit. Les tentes lui sont aussi interdites. Toutefois, comme tout le monde, elle peut célébrer le magal dans cette maison de Cheikh Béthio sans aucun problème ».

Serigne Modou Lô Ngabou de regreter la tournure des événements. « Les autorités religieuses auraient aimé que les héritiers de Cheikh Béthio restent unis et qu’ils le soient derrière l’aîné, Serigne Saliou Thioune. Et étant donné que c’est Serigne Saliou Mbacké qui fut le guide spirituel de Cheikh Béthio, il demeure évident que c’est Serigne Cheikh Saliou qui est désormais leur porte d’entrée dans la voie mouride. Et, Serigne Cheikh Saliou a clairement dit qu’il suivait à la lettre les aspirations de Serigne Mountakha sur toutes les questions et sur celle-ci essentiellement. Par conséquent, la position de Touba est claire ».

Au moment où cette déclaration a fini de se tenir, signalons que Sokhna Aïda Diallo avait déjà acheminé sur Ngabou plus d’un millier de bœufs, défriché les alentours de la maison et installé son QG. Affaire à suivre…

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.