Vidéo fuitée sur les premiers échanges juste après son arrestation : Quand Alpha Condé évoquait la situation du Sénégal devant les putschistes

C’est un autre pan jusque-là méconnu du coup d’État du 5 septembre qui vient d’être dévoilé. Une vidéo amateur de 2mn 50’ qui a fuité ce dimanche 12 juin 2022, est devenue virale sur les réseaux sociaux. Une séquence de 31 secondes avait été publiée le 5 septembre, jour du coup d’Etat.

Celle qui vient d’être diffusée est manifestement la suite. On voit Alpha Condé blotti dans un fauteuil, -mine tirée, chemise déboutonnée à moitié-, en train d’échanger avec des militaires lourdement armés. On voit un homme avancer et tenter de convaincre l’ancien dirigeant guinéen de la réalité :

«Soyez compréhensifs… personne ne vous fera de mal. Comme vous-même vous le voyez, à cet état, vous n’êtes plus le président de la République… »

- Advertisement -

Alpha Condé qui venait de perdre le pouvoir refuse obstinément d’admettre. «Je suis le président de la République élu par le peuple», lâche-t-il. Le militaire lui rétorque : «Et si le même peuple souffre ?».

La réplique de M. Condé ne se fait pas attendre. «Est-ce que les gens ne souffrent pas dans les autres pays ? Vous savez combien les gens souffrent au Sénégal et en Côte d’Ivoire ?».

Mais ce n’est pas dans les mêmes conditions, lui oppose son interlocuteur. Alpha Condé lui tient tête tapant même du poing sur la table. «Est-ce que vous savez les efforts que j’ai fournis pour que ce pays avance ?», s’interroge-t-il, égrenant ensuite les programmes énergétiques phares qu’il a mis en œuvre pour sortir la Guinée de l’obscurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.