[vidéo] Grande Messe Du Football Africain : Manjo Dans La Ferveur De La Can

Grande messe du football africain : Manjo dans la ferveur de la Can
C’est à 16 h 20 minutes heure locale qu’une partie de la presse sénégalaise est arrivée à Manjo après avoir foulé le tarmac de l’aéroport de Douala. Située sur l’axe routière Douala-Nkongsamba, la ville de Manjo est une commune rurale de la région du Littoral camerounais à 250 km de Bafoussam, ville qui accueille les Lions du Sénégal. En effet l’appareil d’Air Sénégal a connu une panne technique selon nos informations avant de quitter l’Aibd. Ce qui explique ce retard. Car l’avion devait atterrir à 7 h à Douala. Mais, c’est à 10 h 15mn finalement que la délégation est arrivée.

Les journalistes et autres membres la délégation ont été convoyés par bus de Douala à Bafoussam; une petite pause a été effectuée à Manjo. 3 h de route pour arriver. Sur place, il faut mettre quelque chose sous la dent.  Ici, on retrouve toutes sortes de viande (de chèvre, de mouton, de bœuf de  poulet etc.). 

Une ambiance au rendez-vous

Brice, un homme grand de taille est un Camerounais trouvé sur les lieux. Le jeune au commerce facile a très vite montré sa sympathie vis-à-vis de l’équipe d’Aliou cissé. Il s’est même empressé de donner des pronostics.

« Le Cameroun va rencontrer en finale le Sénégal  ou L’Algérie. Croyez-moi, il en sera ainsi et les Lions indomptables vont sortir victorieux de cette Can parce que présentant beaucoup de talentueux jeunes joueurs », projette le citoyen du pays hôte de cette grand messe du football africain.

Dans cette partie du Cameroun, l’on retrouve également beaucoup de fans de Sadio Mané. Le nom du joueur Sénégalais de Liverpool est sur toutes les lèvres. Certains ont hâte de voir l’enfant de Bambaly jouer ce lundi à Bafoussam contre le Zimbabwe.

A noter que Mamadou Loum Ndiaye a voyagé hier avec les journalistes.

Le milieu terrain sénégalais est aussi victime du retard de l’appareil d’Air Sénégal. Cloué à Dakar pour cause de Covid-19, le joueur de Deportivo Alvés  est arrivé au Cameroun ce matin. C’est à l’aéroport de Douala qu’il s’est séparé des journalistes.
 
vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.