Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Voici le capitaine Oumar Touré, l’enquêteur de l’affaire Sonko qui vient de démissionner (Images)

0

Le capitaine Oumar Touré, enquêteur principal de l’affaire Sonko-Adji Sarr annonce sa démission de la gendarmerie nationale.

Dans une note publiée dans le groupe WhatsApp de ses camarades de promotion, Oumar Touré explique qu’il est suivi par des éléments de la Direction Nationale du Renseignement Sénégalais, sans savoir leurs réelles motivations.

Après avoir informé sa hiérarchie pour le protéger, aucune décision n’a été prise. Soupçonné d’être à la solde d’un opposant dont il dit n’avoir rencontré que le jour de la remise de sa première convocation, l’agent explique que ses déplacements sont surveillés et ses appels mis sur écoute. Après avoir vérifié l’authenticité de cette lettre.

Seydina Oumar Touré, retenez bien son nom. C’est le nom du gendarme qui a présenté sa démission aujourd’hui à sa hiérarchie. Pour cause, il se dit être accusé d’être un soutien de Ousmane, alors qu’il était en charge de l’enquête sur les accusations de viol à l’encontre de Ousmane Sonko de la part de Adji Sarr.

La trentaine révolue, Seydina Oumar Touré a réussi avec brio le concours des officiers de la gendarmerie en 2012. Adjoint du commandant Mbengue, au niveau de la Section de Recherches, Seydina Oumar Touré est connu comme étant un homme pieux. La lettre accompagnant sa démission le montre bien : « Je préfère la faim avec la conscience tranquille que l’opulence en perdant mon sommeil et ma sécurité.Toute ma vie, je me suis battu contre l’injustice et, maintenant c’est moi qui en est l’objet. »

« Je défie quiconque de produire la preuve matérielle de mon contact avec le député Ousmane SONKO hormis pour le motif cité plus haut. », tel un pied de ned qu’il donne à tous ses détracteurs pour calmer un peu les ardeurs.

D’ailleurs, un témoignage d’une personne qui le connait bien, dont nous tairons le nom : « Oumar Touré, tu es un musulman pieux, un homme correct, honnête et digne. Brillant juriste, tu as réussi avec brio le concours des officiers de la gendarmerie en 2012. Je suis triste et peiné d’apprendre cette démission. Tu mérites le soutien de tout le peuple sénégalais dans ces moments difficiles. Tu ne seras pas seul dans le combat. Nous exigeons de l’État votre sécurité et celle de votre famille. Tu es une fierté. Mes respects renouvelés frère »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.