Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

VOICI POURQUOI L’ÉTUDIANTE AFRICAINE DEVENUE MILLIARDAIRE PAR ERREUR RISQUE LA PRISON !

0

Il y a des opportunités qu’il vaille mieux ne jamais avoir ! Après s’être retrouvée spontanément milliardaire sans effort, cette sud-africaine a fait la « folle » avant d’être rattrapée par la réalité ! Une histoire de dingue…
C’est ce qu’on appelle être né sous une bonne étoile.

Une société sud- africaine chargée de faire le versement des allocations aux étudiants démunis a commis une erreur monumentale en virant plus d’argent qu’il n’en fallait dans le compte d’une étudiante chanceuse. La fille est devenue milliardaire en un temps record !
Au lieu de 89 euros, l’agent en charge de l’opération a malencontreusement ajouté 4 zéro devant la somme initiale. Ce qui a permis à la jeune fille de recevoir spontanément 890.000 euros, soit un peu plus de 500 millions de Francs CFA, prés d’un demi milliard ! Quel changement de statut ?!

Au lieu de signaler ce dysfonctionnement à l’administration universitaire, la nouvelle « riche » est plutôt devenue « folle » hein ! Elle s’est versée dans les dépenses inutiles en s’achetant des vêtements et sacs de luxe.

Elle a surtout fait la fête avec des copines en dépensant mieux que les « jetsetteurs » traditionnels. Ce sont les champagnes que tu voulais voir ?!
A en croire certains journaux du pays, l’étudiante avait déjà dépensé 33 millions de Francs CFA en 2 jours lorsqu’elle a été interpellée par les responsables de l’université. Yonela Tukwayo la porte-parole de l’université Walter Sisulu de Mthatha a expliqué les faits mercredi dernier après la découverte de cette grave erreur.

« L’erreur n’a été découverte que lundi, lorsque nous en avons été informés par un autre étudiant », a expliqué Yonela Tukwayo, à l’AFP avant de poursuivre : « Sa responsabilité est engagée pour le montant qu’elle a déjà dépensé, ainsi que le stipulent nos accords avec les étudiants qui bénéficient d’une bourse » la fille est mal partie !

D’ores et déjà, la police a ouvert une enquête au sein de l’université pour savoir si cette « erreur » était préméditée. Au moins, le reste d’argent a rapidement été restituée à l’université. Il ne reste plus maintenant qu’a l’étudiante de rembourser ce qu’elle a dépensé a faire la fête.

Des poursuites pénales ne sont pas exclues en cas de défaillance…
Source : lemagafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.