Ultimate magazine theme for WordPress.

YAYA A. DIA vs OUSMANE KANE : LE MINISTRE DE LA JUSTICE SAISIT L’IGAJ POUR UNE ENQUÊTE SUR LES FAITS

La Magistrature a été secouée, cette semaine, par des accusations aux allures d’invectives entre le juge Yaya Amadou Dia et le président de la Cour d’Appel de Kaolack, Ousmane Kane. Après ces épisodes qui ont ému plus d’un, c’est le le ministère de la Justice qui monte au créneau, pour prendre en main ce dossier.

Déjà, selon des informations obtenues par Emedia, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Malick Sall, a saisi l’Inspection générale de l’Administration et de la Justice (IGAJ), « à l’effet de diligenter immédiatement une enquête exhaustive sur les faits allégués et de dresser un rapport dans les plus brefs délais, dans le souci de tirer au clair cette affaire pour la sauvegarde de la crédibilité de l’institution judiciaire. »

Mécontent de s’être vu adressé une demande d’explication, le juge Yaya Amadou Dia avait répliqué par une lettre incendiaire dans laquelle il accusait son supérieur hiérarchique, le juge Ousmane Kane, d’avoir commis plusieurs irrégularités d’une gravité certaine, dans la conduite des dossiers soumis à la Cour d’Appel de Kaolack. Il l’accusait, par exemple, d’avoir fait libérer un condamné à perpétuité pour crime et barbarie.

Moins de 24 heures plus tard, ce dernier répondait par une autre lettre de démenti, documents à l’appui, dénonçant le manque de professionnalisme de son accusateur.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.