Ultimate magazine theme for WordPress.

3e mandat : La jeunesse de Matam répond au député Aliou Dembourou Sow

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Senegaldirect, la Jeunesse Patriotique de Matam (JP / Matam ) a condamné avec fermeté les propos haineux, irresponsables et barbares du député Aliou Dembourou Sow qui demande aux Peulhs de prendre les machettes pour défendre un 3e Mandat de Macky Sall.

« Nous, jeunes patriotes de Matam, Peulhs et fiers de l’être, portons à la connaissance de tous que dans notre culture les machettes servent à autres chose que de couper des têtes. Qui dit Peulhs dit respect, dignité et amour envers son prochain quelque soit son appartenance », a déclaré amadou Sow, Coordonateur JP Matam.
Par conséquent, « nous invitons le Procureur de la République à arrêter immédiatement ce député avant que lui et sa bande passent à l’acte. En attendant nous demandons à Aliou de ranger « ses machettes » ou de les vendre et d’utiliser les fonds pour régler les problèmes de la région de Matam: chômage des jeunes, inondations, mauvaises routes etc », poursuit-il.

A en croire la jeunesse patriotique de Matam, « si chaque ethnie décidait de prendre les armes pour défendre les intérêts personnels d’un des leurs, le Sénégal serait dans un chaos total et indescriptible. Macky Sall doit rappeler ces chiens de garde à l’ordre et comprendre que quelque soit les ballons de sonde lancés, les menaces et intimidations, la jeunesse sénégalaise consciente n’acceptera pas un 3e Mandat illégal ».

Ainsi, poursuit-elle, « pour finir, nous lançons un appel à cette même jeunesse de la région de Matam à éviter d’être manipulée par ces types de personnes qui ne défendent que leurs intérêts cryto-personnels et de bannir les slogans politico-ethnicistes comme « neddo ko bandoum ».

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.