Abdou Mbow : « On reprendra le processus » électoral depuis le début (Vidéo)

Lors de son passage dans l’émission MNF sur la 7TV, Abdou Mbow, président du groupe parlementaire du Benno Bokk Yakaar et porte-parole adjoint de l’Alliance pour la République (APR), a abordé la récente décision du Conseil constitutionnel qui a invalidé la loi visant à fixer la date de l’élection présidentielle au 15 décembre, initialement prévue le 25 février. Cette décision inclut également l’annulation d’un décret présidentiel de Macky Sall, fondé sur le projet de loi mentionné.

Interrogé sur les perspectives et le calendrier électoral après cette annulation, Mbow a exprimé son désir de dialoguer pour reprendre le processus électoral depuis le début. Il a souligné l’importance d’atteindre un consensus pour garantir la tenue d’élections libres, stipulant que « Toutes les mesures qui sortiront d’un consensus nous permettront de reprendre le processus pour aller vers des élections libres. »

Mbow a suggéré que la reprise du processus électoral à zéro permettrait à de nouveaux candidats de se présenter et à ceux précédemment écartés ou déjà sélectionnés par le Conseil constitutionnel de se soumettre à nouveau à la procédure établie par ce futur consensus. Cependant, il n’a pas précisé comment ce processus s’alignerait légalement avec les dispositions constitutionnelles, ni comment un consensus pourrait s’intégrer dans le cadre légal sans outrepasser les prérogatives du Conseil constitutionnel, l’unique autorité compétente pour modifier le processus électoral.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.