Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Accusé d’avoir aidé à recruter des nervis lutteurs, Sa Thiès s’explique : “metti nama trop…” (Vidéo)

0

Pour faire face à ses manifestations, des nervis faisaient le travail de la police et de la gendarmerie.

Armés de machettes et gourdins, à bord de véhicules Pick-up appartenant au ministère de l’éducation, ils traquaient les jeunes dans les rues de Dakar.

Accusé d’avoir mis en rapport les recruteurs et les nervis, le jeune frère de Balla Gaye 2 a fait une sortie pour éclaircir et se laver à grande eau par rapport à ces rumeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.