Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Adji Sarr convainc un ex militant de Pastef, Ce dernier déchire sa carte membre (video)

0

Si Adja est traitée de menteuse par sa patronne, ce ex militant de Pastef lui est en phase avec la jeune femme. Très remonté ce modou modou déchire sa carte membre du parti les Patriotes et tire à boulets rouges sur Sonko.

La réaction de ce militant surprend plus d’un. Sorti de nulle part, ce soi- disant ex militant du Pastef se démarque du lot. Sous couvert de l’anonymat, ce modou modou invite  les partisans de Sonko de ne pas faire hors sujet.

Adji Sarr parle encore. Si ses nouvelles accusations contre Ousmane Sonko sont avérées, l’image du leader de Pastef Ousmane Sonko pourrait prendre un sacré coup. À entendre Adji Sarr, elle était devenue un objet sexuel d’Ousmane Sonko.

Le récit du “viol”

“Elle a assuré à ses conseils qu’il n’y avait pas que le massage. Lors d’une des séances, «je portais une deux pièces pour le rejoindre dans le jacuzzi», a-t-elle notamment fait savoir. Allant plus loin, elle a défié Sonko de décrire l’essentiel des marques et cicatrices sur son corps, s’il dément avoir entretenu des relations sexuelles avec elle. Décidée à se battre malgré les menaces, la jeune femme a aussi indiqué qu’il y avait d’autres types de relations à la limite «contre-nature», indique la Lettre Quotidienne

“Pour ne pas que les gens le reconnaissent, il est entré dans les toilettes, le temps qu’on remplisse d’eau le jacuzzi qui était en panne. Ce jour-là, toutes les femmes qui travaillaient là-bas l’ont vu. Il m’a forcé à coucher avec lui dans le jacuzzi. Je l’ai même supplié de ne pas me faire quelque chose. En plus, il m’a fait savoir que ce qu’il ressent avec moi, il ne le ressent pas avec ses deux femmes ». Adji Sarr révèle aussi que Sonko lui parlait des problèmes qu’il avait avec ses femmes. « Il m’a dit qu’un jour, il avait une petite dispute avec sa femme et pour le séduire elle avait porté une robe rouge, mais il ne s’intéressait pas à elle et ce jour-là, Ousmane Sonko est venu me voir… ”

<

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.