Assemblée nationale : le film de l’échange de coups de poings entre les députés Ahmed Aïdara et Moussa Diakhaté

Le quotidien Les Échos revient sur l’affaire avec quelques jours de retard. En marge du vote de la proposition de loi actant le report de la présidentielle au 15 décembre prochain, les députés Ahmed Aïdara et Moussa Diakhaté ont échangé des coups de poings.

«Ahmed Aïdara, sorti à l’heure de la pause, a retrouvé Moussa Diakhaté. Il l’interpelle en des termes qu’on ne peut reproduire ici, rembobine le journal. Réplique du président de la commission des lois à la hauteur de l’insulte. Le maire de Guédiawaye lui envoie un crochet droit sur la tête. Moussa Diakhaté répond par un coup avec sa main gauche.»

Deuxième round : «Ahmed Aïdara revient à la charge avec un coup ravageur. Moussa Diakhaté répond par un crochet. Ahmed s’élance vers lui, mais les autres parlementaires qui étaient présents s’interposent entre eux.»

Selon Les Échos, «tout est parti de la motion préjudicielle du maire de Guédiawaye» : «Sans citer personne, Ahmed Aïdara a exposé sa position. Comme la loi l’exige, le président de l’Assemblée nationale a demandé au président de la commission des lois de donner son avis sur la motion. Mais au lieu de répondre aux interrogations de Ahmed Aïdara, Moussa Diakhaté lui transmet une ‘commission’ du député Aly Mané. Immédiatement, dans la salle, Ahmed Aïdara a commencé à réagir, mais il a été calmé par ses collègues.»

C’était alors le calme avant la tempête.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.