Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Aya Nakamura se confie sur sa relation difficile avec son père

0

Au cours d’une interview accordée au magazine Vanity Fair, la célèbre chanteuse franco-malienne Aya Nakamura a dévoilé quelques confidences sur sa relation difficile avec ses parents en particulier son père, alors qu’elle vivait avec eux et ses quatre frères et sœurs à Aulnay-sous-Bois.

Selon l’auteure de la chanson à succès «djadja», son père aurait aimé qu’elle mène une existence heureuse, mais ordinaire.
La mère de la petite Aïcha aujourd’hui âgée de 4 ans avoue que son père qui est un ancien barman à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle aujourd’hui retraité n’a jamais écouté une seule de ses chansons, ou assisté à un de ses concerts.

«J’aurais aimé pouvoir discuter de ça avec lui. Aujourd’hui je suis connue, il le voit, il me dit : ‘Bon, félicitations quand même’», a-t-elle révélé dans les colonnes de Vanity Fair.

La chanteuse née à Bamako au Mali reste convaincue qu’il est quasiment impossible que son père puisse un jour assister à un de ses spectacles sur scène en raison de ses danses provocantes et de ses tenues sulfureuses.
Aya Nakamura ne cache surtout pas ses craintes pour le regard que son père pourra poser sur elle au cas où il assistait à un de ses concerts.

« Lui est âgé. Il est d’une génération qui a grandi en Afrique. C’est un père mais aussi un homme. Il sait comment les hommes regardent les femmes. Le regard de mon père, c’est le seul que je redoute », ajoute-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.