Blocus du domicile d’Ousmane Sonko : Un constat met en lumière une séquestration illégale

Amadou Ba, un responsable politique du parti Pastef, a partagé sur les réseaux sociaux, le 7 juin 2023, le constat effectué par un huissier de justice le 31 mai dernier concernant le blocus du domicile du président Ousmane Sonko par les forces de sécurité (FDS).

Voici le contenu de son message :

« Voilà le constat que j’ai effectué avec l’huissier de justice le 31 mai 2023, sur le blocus du domicile du président Ousmane Sonko par les FDS. Les forces de sécurité reconnaissent n’avoir agi ni sur décision de justice, ni sur décision d’internement administratif du Préfet, mais uniquement sur “INSTRUCTIONS DE LA HIÉRARCHIE”.

En d’autres termes, Ousmane Sonko est en état de séquestration illégale, ordonnée par le ministre de l’Intérieur Antoine Diom sans aucune base légale. Pas de paix sans justice… »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles en relation