Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Boy Kaïré : « C’est par chance, si j’ai survécu à la Covid »

0

Sa voix tremblante montre que Boy Kaïré a surmonté une épreuve très difficile. Père du lutteur Diène Kaïré, Meïssa Diaw a chopé le virus de la covid-19 et a failli laisser sa vie durant sa maladie. Avec RECORD, il fait des confidences surprenantes. Boy Kaïré, révèle passer tout près de la mort, invite les populations à se vacciner, mais également lance un appel aux autorités à s’inspirer des Européens pour rouvrir l’Arène nationale à la lutte.

«Je remercie le bon Dieu qui m’a donné la force de revenir en vie. Avec mes souvenirs, j’ai attrapé le virus au lieu de l’entraînement. J’étais partie faire du sport. Et c’est au niveau du terrain que je pense avoir attrapé la maladie. À mon retour, j’ai senti des courbatures. Je pensais que ce n’était que de la fatigue, mais c’était plutôt la covid-19. Toute la nuit durant, mon corps était hyper chaud. Je sentais des douleurs sur mon corps, la tête. Je ne pouvais pas manger normalement. J’ai fait deux jours à l’hôpital. Les médecins m’ont fait subir des tests et c’est à partir de ce moment qu’ils ont détecté le virus. Que les gens sachent que la covid-19 n’est pas ces petites maladies qu’on avait l’habitude de voir. C’était très pénible. Et les choses étaient aggravées parce que je ne m’étais pas vacciné. C’est par chance, si je vis toujours. Dieu n’a pas voulu que je laisse ma vie dans cette épreuve, mais j’étais très fatigué. Parce que je ne pouvais pas manger, je ne pouvais pas dormir, des douleurs corporelles, des douleurs au niveau de la tête. Pour dire vrai, personne ne peut endurer cette souffrance. Seuls les chanceux réussissent à surmonter cette maladie.»
dakaractu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.