Cap Manuel : Renforcement des restrictions carcérales pour Diomaye Faye

Suite à la formation de la Coalition « Diomaye Président » et à l’afflux de soutiens de figures de l’opposition, la coalition a annoncé que l’Administration pénitentiaire avait arbitrairement et sans justification valable renforcé les conditions de détention de Bassirou Diomaye Faye, leur candidat.

La perspective de voir Bassirou Diomaye Faye participer activement à la campagne en tant qu’homme libre s’amenuise. La demande de mise en liberté provisoire du candidat ayant été refusée, la Coalition « Diomaye Président » a rapporté dans un communiqué une aggravation des restrictions imposées à l’Inspecteur des impôts en détention.

Les modifications apportées concernent notamment les jours de visite qui ont été changés sans préavis, ainsi qu’une interdiction de passer des appels téléphoniques sous prétexte que ces derniers auraient un contenu politique.

De plus, la cellule de Faye est fréquemment fouillée, et pour des motifs de sécurité, il a été décidé de ne plus lui servir le petit déjeuner habituel, d’après les informations recueillies par SourceA. Ces mesures sont perçues comme une tentative d’isoler davantage le candidat et de limiter ses interactions avec l’extérieur.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.